Plus simple, plus économique et tout en musique : l'accord Sacem-AMF souffle sa première bougie

Un an déjà ! Ce sont plus de 2700 forfaits qui ont été souscrits par les communes françaises, forfait imaginé par la Sacem en lien avec l’Association des Maires pour simplifier les démarches et diminuer les tarifs.

Visuel AMF
© Svetkid

« C’est vraiment intéressant » se réjouit Véronique Lerique, adjointe au maire de Solesme, dans un témoignage rapporté par le quotidien la Voix du Nord. 
 

Cet accord simplifie les démarches administratives puisqu’un seul forfait peut s’appliquer désormais et couvre tout ou partie des diffusions musicales organisées sur le territoire de la commune, qu’il s’agisse de manifestations publiques ou de la sonorisation des équipements municipaux, écoles, centres de loisirs etc.

Un dispositif spécifique vise les communes de moins de 5 000 habitants.  "Nous avons aussi profité de ce contrat pour régulariser les droits d’auteur à payer sur l‘attente téléphonique de la mairie" nous racontait au printemps dernier Sabrina Esnault, secrétaire de mairie à Sixt sur Aff en Ille-et-Vilaine.
Quant au maire René Riaud, il ne pouvait que constater les avantages cumulés d’une simplification des démarches et de forfaits bénéficiant d’une réduction de 25% sous condition.  "Vous savez, les temps sont difficiles pour nos communes et ce type de réduction est précieux".

Cette remise sera de nouveau appliquée aux communes qui adopteront ces forfaits avant le 15 mai 2020 pour la nouvelle campagne de souscription qui débute.    

L’occasion de rappeler une autre action mise en place par la Sacem en 2019 et destinée à revitaliser les territoires ruraux. « Communes en musique : mon projet entre en scène » a rencontré un large succès auprès des mairies, des associations, des bars etc… et a contribué à des centaines d’initiatives culturelles de voir le jour dont 32% dans des communes de moins de 1 000 habitants.

Plus d'informations sur ce forfait

Publié le 09 janvier 2020